Projet classe à PAC

(Figure Humaine et Photographie)

Avril 2012 - juin 2012, Ecole Saint Yves, Miniac Morvan (35),  France

Antoine Chaudet

Les “classes à projets artistique et culturel” est un dispositif soutenu par le rectorat et la DRAC. Il a pour but de proposer dans le cadre des enseignements de 1er et 2nd degré un expérience artistique afin d’élargir les champs de découverte des élèves.
Ce projet a été écrit en concertation avec l’enseignante de grande section de l’école Saint Yves de Miniac Morvan et de David Chevrier du Village, site d’expérimentation artistique de Bazouges-la-Pérouse (dans le cadre de la résidence du Bip). Il s’est déroulé entre les mois d’avril et juin 2012. Le projet s’est construit autour de deux axes forts : la représentation de la figure humaine (notion de l’enseignement des arts visuels en grande section) et de la photographie.

Nous avons décidé d’utiliser pour cet atelier une technique photographique très simple : le photogramme. Cela consiste à placer (dans le noir) des objets sur une feuille de papier photographique, puis à allumer une source lumineuse pendant quelques secondes et enfin à plonger la feuille dans les bains chimiques afin de révéler les images et de les fixer. Cela produit des images en noir et blanc, où se dessine le contour de chaque objet.
Pour cet atelier, chaque élève a sélectionné cinq objets qu’il utilise quotidiennement : jouets, crayons, ustenciles de cuisine, petits accessoires, outils… À partir de cette petite collection personnelle, les enfants ont réalisé  une série de 4 ou 5 planches de photogrammes chacun, en faisant varier la manière de disposer les objets sur le papier.

À la séance suivante, les enfants se sont réunis par groupes de 3 ou 4 pour représenter des “figures humaines” à partir des photogrammes. Ils ont d’abord découpé chaque planche pour séparer les objets. Ils les ont ensuite assemblés sur une feuille noire de 60×90cm suivant l’idée d’un bonhomme qu’ils imaginaient collectivement au fur et à mesure des collages. Ces grandes figures ont ensuite été scannées pour être agrandies et imprimées sur des bâches de 180×240 cm. Elles sont aujourd’hui exposées sur un des façades de l’école.

p1020678

p1020427

p1020416

p1020462

p1020469

p1020471

p1020665

p1020689

p1020683